Première randonue de l’année

Les vacances sont généralement propices à la nudité et au naturisme. Tous les environnements ne sont malheureusement pas naturistes et ne permettent pas de se mettre nu. Il est cependant une activité qu’il est facile de pratiquer nu : la randonnée. En effet, dépendant du chemin emprunté et du jour de la semaine, il arrive que la foule ne se presse pas et que vous vous retrouviez vite seul ou en petit groupe constitué. C’est ce qui nous est arrivé lors de nos vacances sur l’ile de la Réunion. Si ce pays est magnifique, l’ile intense, il n’est pas réputé pour la pratique du naturisme. Il n’existe en effet aucune plage naturiste officielle et aucune structure naturiste, malgré des températures tropicales.

La solution reste alors cette magnifique nature et la randonnée, ou plutôt la randonue. C’est ce que nous avons fait dans le cirque de Cilaos. Cinq heures de randonnée dans des paysages magnifiques, une seule rencontre fort sympathique et quasiment cinq heures de nudité totale, à part bien évidemment, la casquette, le sac à dos et les chaussures de marche.

Pourquoi la randonue ?

Beaucoup se posent et me posent la question. Je n’ai pas de réponse évidente. La randonue est pour moi l’extension naturelle de ma pratique naturiste, en particulier le naturisme en liberté, défendu par l’APNEL. La randonue s’est imposée naturellement quand j’ai commencé à la pratiquer et surtout quand je me suis rendu compte que je n’étais pas seul. Le livre Randonue est le témoin de cette pratique, certes minoritaire, mais appréciée par de nombreux adeptes de par le monde.

La randonue, c’est donc le bien-être et le confort du naturisme en pleine nature. La randonue s’impose comme une évidence quand on commence. On enlève le T-shirt, puis on laisse tomber le short, on se retrouve alors nu, simple, vulnérable et tellement bien. Délivré des contraintes des vêtements, le corps respire, transpire, aspire au bien-être, La transpiration s’évapore naturellement, sans être retenue dans des tissus moites. La peau emmagasine la chaleur, ressent la nature, absorbe les sensations de liberté. La randonue devient alors pour son pratiquant l’expression d’une liberté retrouvée. La pratiquer, c’est l’adopter. Essayez !

Où la randonue ?

Partout où c’est possible ! La randonnée est pratiquée par de nombreuses personnes. Cependant, en dehors des grands sentiers et des jours de week-ends ou de vacances scolaires, on rencontre peu de personnes sur les sentiers. Il est donc facile de se dénuder sans risquer de se faire dénoncer au poste de police pour exhibition sexuelle, ce que n’est pourtant absolument pas la randonue.

Ceci étant, par respect pour les textiles, il est préférable d’avoir un paréo ou un short rapide (fixé par un velcro sur le côté) en cas de rencontre, de passage sur des axes fréquentés ou de traversée de villages. Cela évitera les problèmes potentiels. En groupe, particulièrement s’il est mixte, il est possible de rester nu même en cas de rencontre. Les nombreux cas décrits dans Randonue témoignent de la bonne réception de cette pratique chez une majorité de randonneurs textile. Vous trouverez aussi d’autres conseils et lieux de randonue sur le site de notre partenaire naturisme.fr.

Dans certains pays comme l’Espagne, l’Allemagne ou l’Autriche, la nudité simple est tolérée. Il n’y a donc pas, comme en France, le risque d’amalgame entre nudité simple et exhibition sexuelle. Dans ces pays, la randonue est donc totalement possible en toute légalité.

Cette première randonue fut donc un moment de bonheur naturiste total, dans une somptueuse nature. Vivement le printemps pour pouvoir reprendre cette activité sous les latitudes métropolitaines. En espérant voir de plus en plus de pratiquants partager cette activité pacifique, naturelle et saine.

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

Quand la nudité devient le nouveau normal

Le jour où vous vous retrouvez pour la première fois sur une plage naturiste ou dans un domaine naturise, vous pénétrez dans un nouveau monde de liberté et de respect. Cependant, il y a une chose que vous ne savez pas encore : la nudité est sur le point de devenir votre nouveau normal. Permettez-moi d’expliquer ce que je veux dire par ce nouveau normal.

Devenir nudiste

Beaucoup d’aspirants nudistes deviendront des naturistes convaincus. Chaque nudiste parlera de cette merveilleuse sensation de liberté ressentie dès que vous comprenez que personne ne s’intéresse à votre apparence. La nudité devient donc un état accepté. Cela survient généralement quand vous ne pensez plus au fait que vous soyez nu(e). Vous appréciez juste le moment, sans vêtements.

Bien sûr, le moment va venir où il faudra vous rhabiller. Une certaine tristesse vous envahira alors que vous quittez cet état de liberté. Rapidement, si le temps et les conditions de sécurité le permettent, vous ressentirez le besoin de vous dénuder de nouveau. Cela pourra être chez vous, dans votre jardin ou dans tout endroit où la nudité est acceptée.

Après quelques semaines ou mois, vous vous sentirez immensément mieux nu(e) qu’habillé, même de vêtements légers. Ce moment est ce que j’appelle le nouveau normal. Votre nudité vous semblera naturelle, simple, une évidence. Vous ressentirez sans doute alors le besoin de partager cet état avec votre famille et vos amis. Vous penserez alors peut-être à lire des livres sur le  naturisme pour en savoir davantage, à vous abonner au magazine de votre fédération naturiste local et de les laisser traîner sur votre table basse, ou à demander à vos amis de vous accompagner dans votre vie naturiste.

Le nouveau normal

Ce nouveau normal sera le début d’une magnifique vie naturiste. Le naturisme est à mon humble avis un style de vie magnifique. Les niveaux de liberté, de camaraderie et de simplicité sont inégalés.

Les seuls défauts sont que les naturistes sont une minorité et que le naturisme n’est pas accepté de manière universelle. Cependant, il s’étend et avec des mouvements comme Free the Nipple et des associations comme l’APNEL, de plus en plus de gens sont exposés à la nudité non sexuelle. Il faudra peut-être encore un siècle pour la nudité soit un des choix acceptés pour se vêtir au quotidien, et j’espère que nous y arriverons et que les générations futures pourront choisir de vivre nu où et quand bon leur semble.

Essayez le naturisme et vous découvrirez un nouveau monde, dans lequel la nudité deviendra votre nouveau normal.

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

Les 10 commandements du naturiste à la plage

Bon, c’est l’hiver. Si vous en avez les moyens, vous êtes peut-être sur une plage naturiste des Caraïbes ou d’Amérique Centrale. Dans le cas contraire, vous êtes au coin du feu, dans votre plus simple appareil en train de rêvasser à vos prochaines vacances naturistes. Dans tous les cas, la prochaine fois que vous serez sur une plage naturiste, voici 10 commandements à impérativement respecter pour votre bien être et celui de tous les naturistes qui partagent ce coin de sable.

  1. Tu seras entièrement nu(e).
  2. Tu ne regarderas pas autrui avec insistance.
  3. Tu ne prendras pas de photos sans consentement des personnes dans le champ de vision de l’appareil photo.
  4. Tu n’auras pas de comportement inapproprié.
  5. Tu t’enduiras de crème solaire.
  6. Tu emporteras suffisamment d’eau pour rester hydraté(e).
  7. Tu laisseras la plage immaculée en emportant tes déchets et tous ceux que tu trouveras (y compris tes mégots si tu es fumeur).
  8. Tu feras respecter la nudité en demandant gentiment aux textiles de se dénuder s’ils souhaitent rester sur la partie naturiste de la plage.
  9. Tu feras expulser les voyeurs et les exhibitionnistes.
  10. Tu participeras aux activités organisées.

Et un onzième pour le bénéfice du développement du naturisme :

  1. Tu inviteras famille et amis à t’accompagner pour qu’ils découvrent le bonheur du naturisme

Sur les vêtements

Le Prophète, de Khalil Gibran, a eu et continue d’avoir une grande influence sur des millions de personnes. Une de ses fables, intitulé “Sur les vêtements” traite du corps et des vêtements. C’est indirectement une ode au naturisme et un message pour combattre la honte du corps.

Je vous laisse apprécier “Sur les vêtements” de Khalil GIbran. Pensez à mettre un commentaire !

Et un tisserand dit : “Parle-nous des Vêtements”.
Et il répondit :
“Vos vêtements cachent une grande part de la beauté de votre corps, mais ne peuvent dissimuler ce qui n’est point beau.
Et bien que vos vêtements vous procurent la liberté de l’intimité, ils risqueraient de vous harnacher et de vous enchaîner.
Puissiez-vous aller à la rencontre du soleil et du vent la peau respirant plus de lumière et le corps effleurant moins de vêture,
Car le souffle de la vie est dans les regards du soleil, et la main de la vie est dans les caresses du vent.
Certains d’entre vous disent : “C’est le vent du nord qui a tissé les vêtements que nous portons”.
Et moi je leur dis : “Certes, c’est le vent du nord ; mais il effile le tissu ramolli de vos nerfs pour tisser de quoi couvrir votre honte.
Et dès lors que son ouvrage est achevé, il se met à rire aux éclats dans la forêt”.
N’oubliez pas que la pudeur sert d’armure contre l’oeil de l’impur.
Et quand l’impur n’est plus, que devient la pudeur sinon un carcan pour le corps et une souillure pour l’esprit ?
Et n’oubliez pas non plus que la terre rêve de toucher la plante de vos pieds et que les vents languissent de caresser le velours de votre corps et de jouer avec votre chevelure”.

Les naturistes auront bientôt un espace à Paris

Ça y est, la première étape est franchie. Comme l’indique le journal Libération, le conseil de Paris a décidé lundi 26 septembre 2016 de la création d’un espace naturiste à Paris. Si le lieu reste à définir et pourrait être aux alentours du Lac Daumesnil dans le bois de Vincennes, la nouvelle est excellente pour la naturisme dans la capitale française.

L’article de Libération revient sur les règles applicables à la nudité simple dans d’autres villes européennes sans jugement. C’est grâce aux Verts et sans doute à la réussite de la présence naturiste à la fête de l’Humanité que cette demande a pu être faite et acceptée. Reste maintenant à savoir où et quand il va être possible de passer un moment dans la plus simple nudité à Paris.

Dénudez-vous, restez nu. vivez nu et partagez l’amour du naturisme!

 

Le naturisme à la fête de l’Humanité

L’APNEL (Association pour la Promotion du Naturisme en Liberté) et la FFN (Fédération Française de Naturisme) étaient présentes à la Fête de l’Humanité, pour promouvoir le naturisme et faire passer le message qu’être nu était plus largement accepté qu’on l’imagine. Les images ci-dessous, compilées par le site vivrenu.com, parlent d’elles-mêmes et sont plus éloquentes que les reportages journalistiques qui tournent sur le web.

Un événement qui démontre au public que naturistes et textiles peuvent vivre en harmonie et que le naturisme est synonyme de liberté et de respect! Un article complet sur le déroulement de la manifestation se trouve ici.

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !

 

 

 

La nudité est une évidence

naturists_coffee_mug-rfafda657cf4c46c885bea00da83a4134_x7jg9_8byvr_324Je reviens à peine d’une semaine de vacances pendant laquelle mes périodes habillées se sont limitées aux courses : j’ai randonné et couru nu, je suis allé à la plage naturiste et ai passé le plus clair de mes journées entièrement nu, vacant à mes occupations estivales. La nudité n’était pas une option, elle était l’état normal. cependant, un matin, alors que je préparais le café, ma nudité m’a surprise. Laissez-moi vous expliquer !

Ces dix dernières années, le naturisme s’est graduellement imposé dans ma vie. Comme je l’ai expliqué dans un précédent billet en anglais, la nudité est mon état préféré. Si je peux choisir entre être habillé ou nu, je choisi toujours d’être nu. Je me sens juste mieux entièrement nu. Au point que, puisque la nudité est mon état normal, ell est oubliée. Si vous venez chez moi sans vous annoncer, il y a de fortes chances que je vous ouvrirai la porte nu, sans y penser.

Mais ce matin, je me suis rendu compte de ma nudité alors que je préparais le café et la sensation de nudité est venue toute seule, naturellement. J’étais super bien et il ne pouvait y avoir aucun autre choix possible. Je me suis demandé pourquoi s’habiller pour préparer le petit déjeuner quand la température permet d’être nu ? Bien sûr, il existe des tonnes de raisons sur lesquelles tout a été écrite, principalement culturelles. Mais une fois que vous acceptez que tout un chacun a un corps construit sur le même modèle (avec des variations comme pour les voitures par exemple) et qu’il n’y a rien de sexuel à la nudité simple, alors cette dernière devient L’évidence !

Être nu est confortable, cela ne nécessaite aucun vêtement (et donc pas de lessive polluante) et permet de faire tout ou presque (à l’exception d’activités dangereuses nécessitant une protection). C’était donc une seconde épiphanie : le naturisme n’était pas une option, elle était l’évidence. Je prenais alors mon petit-déjeuner profitant des premiers rayons du soleil avant de vaquer à mes activités quotidiennes.

Et vous ? Pensez-vous que le naturisme est une évidence en terme de choix, quand il est possible d’être nu ?

Closed for holidays – Fermé pour les vacances

It’s that time of the year where online activities become less and therefore I may not post here before August. Whatever you do, wherever you are, I wish you all wonderful naked holidays.


Voilà la période estivale où les activités en ligne diminuent et je ne vais sans doute pas poster sur ce blog avant août. Quoi que vous fassiez, où que vous soyez, je vous souhaite à tous de belles vacances naturistes !

5 raisons de passer des vacances naturistes

Pour la plupart des gens dans l’hémisphère nord, le temps des vacances estivales est arrivé. Pour les naturistes, c’est le moment de l’années où ils peuvent laisser les vêtements à la maison pour vivre nu, à la plage, avec des amis et se reposer.

Alors que nous attendons tous ces moments, voici mes cinq raisons pour lesquelles je vais passer ces vacances sans vêtements et pour lesquelles vous pouvez envisager de faire de même.

1. C’est confortable

Vous vous levez le matin et ne pensez pas à vous habiller. Vous vaquer à vos occupations sans penser à ce que vous allez porter. La réponse est simple: rien ! C’est l’option la plus confortable. Si vous voulez être plus confortable avec la nudité, lisez cet article.

2. Pas de vêtements à laver

les vacances sont un moment de détente. Moins il y a de choses à s’occuper, mieux c’est. Comme pour les repas, vous pourrez préférer une salade et un barbeque, aucun vêtement est l’option la plus simple. Cerise sur le gateau, vous n’utiliserez pas de lessive, une option verte pour notre planète.

3. Pas de traces de bronzage

Notre corps a besoin de soleil, pas trop, mais suffisamment. Les traces de bronzage sont disgracieuses, mais un corps uniformément bronzé est merveilleux. Laissez tomber le maillot, laissez tomber les vêtements au quotidien et laissez votre corps prendre cette belle couleur ambrée.

4. C’est plus amicale

Les environnements naturistes sont généralement plus amicaux. On ne peut pas vraiment dire pourquoi, mais je suppose que les vêtements créent une barrière entre les gens qui tombe avec eux. Quand vous ne portez aucun vêtement, votre sourire fait toute la différence. Portez un sourire et un chapeau, et profitez de la vie !

5. C’est la pure liberté

Le naturisme est probablement la dernière des libertés dans notre monde hyper régulé. Nu, vous êtes vous-même, un être humain fragile. Vous vous sentez mieux, plus proche de la nature, lié à notre planète, et ressentez ce sentiment de liberté, sans être jugé par autrui.

Il existe sans doute d’autres raisons pour lesquelles les vacances naturistes sont les meilleures. Partagez les vôtres dans les commentaires ci-dessous. Si vous n’êtes pas (encore) naturiste, mais pensez au naturisme, franchissez le pas ! Trouvez le village, le camping ou la plage naturiste qui vous convient et vivez le bonheur d’être nu !

Dénudez-vous, restez nu, vivez nu et partagez l’amour du naturisme !